Notre Genèse

Parler de la genèse de la présence chrétienne francophone à Pékin en Chine, c’est remonter le temps dont les débuts sont difficiles à preciser car Dieu seul le connait.

rappelons que dans les années 80, des hommes de foi tels que Folly Komla, Warner Mampuya, Rufin, Léon Kodja, Joël Debenoit sont les piliers da la communauté chrétienne francophone à l’institut de langues de Pékin.

Certains diplomates s’y rendaient quand ils pouvaient pour écouter les paroles de Dieu qui sortaient de la bouche de ces jeunes étudiants africains, suisses, français, et canadiens. Plusieurs vies furent touchées par la Parole de Dieu et leurs témoignages. Cette communauté a connu des hauts et des bas, mais le feu de l’Eternel ne s’est jamais éteint; dans les années 90, le quartier diplomatique va connaitre son premier réveil, avec l’ouverture à la Parole de Dieu dans les ambassades du Cameroun, Congo, Burkina Faso, Togo, et Madagascar.

Un groupe va naître à l’Ambassade du Cameroun, et Lezin, Emilienne Mampuya, Elaine Burgess, Cécilia Maurice, Simone Rabarisao, Bondo et bien d’autres se joindront à ce groupe qui va par la suite se grandir et donner naissance à un autre groupe “Petit Déjeuner de Prière” à l’hôtel Great Wall Sheraton. C’est au cours de cette période, à la demande des frères et sœurs Folly, Warner, Léon, Alice Wenzel, que le BICF (Beijing International Christian Fellowship) va intégrer le groupe francophone comme une entité distincte de l’église. Le groupe de l’institut de langues va alors s’adapter pour permettre aux frères et sœurs de participer aux cultes de dimanches au BICF, avec l’aide incontournable de la traduction simultanée conduite par Edmond Moukala, Warner, Léon, Lezin, Emilienne, Cecilia, Elaine, Kwen, et bien d’autres.

Les actions parallèles des groupes de maisons de Jianguomen Wai et par la suite de Sanlitun, nées des actions conjointes des frères Cecil, Rose et Edmond, suivi plus tard par les frères Diop et autres ont permis d’aboutir à l’Eglise Francophone de Pékin

“Je suis persuadé que celui qui a commencé en vous cette bonne œuvre la rendra parfaite pour le jour de Jésus-Christ.”

Philippiens 1:6

“Car c’est Dieu qui produit en vous le vouloir et le faire, selon son bon plaisir.”

Philippiens 2:13

“Ainsi, mes frères bien-aimés, soyez fermes, inébranlables, travaillant de mieux en mieux à l’œuvre du Seigneur, sachant que votre travail ne sera pas vain dans le Seigneur.”

1 Corinthiens 15:58